Kiev

Kiev, Ukraine, Octobre 2021

+ La carte

[collapse]

+ Mon ressenti

Normalement, je n’octroie que 4 jours pour visiter une ville. Kiev méritait plus, vu la liste des lieux à voir. Ce fut une découverte d’une ville moderne mais dont les monuments restent très soviétiques. J’ai eu aussi la chance d’avoir une température idéale, 12°C (53,6°F) pour découvrir cette grande ville. Je n’ai eu que 2h de pluie, durant la visite du cimetière Baikove… Cette douce température m’a permis de parcourir 103km (64mi) pendant mes 7 jours entiers de présence. Kiev est vraiment une ville magnifique dans sa partie historique. Sa partie moderne concentre principalement de grands immeubles d’habitation ainsi que des bureaux. Kiev est aussi une ville très verte, avec de nombreux parcs jalonnés de statues. J’ai apprécié aussi le côté sécurité pour traverser les rues. La ville est remplie de petits tunnels, voire de très grands tunnels qui concentrent des magasins. J’ai ainsi parcouru 400m (0,24mi) sous terre. Mais je vous conseille de bien repérer le lieu de sortie que vous désirez pour franchir une rue, car il est facile de s’y perdre un peu. J’ai aussi eu l’occasion de sortir de Kiev en allant dans un ancien centre de vacances, de petites maisonnettes, au bord d’une rivière. Ce centre est en cours de réhabilitation à des buts caritatifs pour loger des personnes en difficulté. J’ai aussi utilisé le métro, magnifique, ainsi que les bus.

[collapse]

+ Histoire de Kiev

Kiev se trouve sur la rivière Dniepr, au nord-ouest du pays. La date exacte de la fondation reste inconnue. Les fouilles archéologiques donnent lieu de croire que Kiev est devenue une ville à la fin du IXe siècle. Kiev a été la capitale de la Ruthénie, de la principauté de Kiev, du grand-duché de Ruthénie, de la République populaire ukrainienne, de l’État ukrainien et de la République socialiste soviétique d’Ukraine. La ville est un des plus anciens centres de l’Europe de l’Est et du christianisme. La cathédrale Sainte-Sophie et la laure des Grottes de Kiev sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial.
La grande ville de Kiev rendait hommage aux Khazars ; le nom de Kiev provient du prénom d’un des princes slaves fondateurs de la ville : Kyi, l’ainé des quatre fondateurs de la ville avec Shchek, Khoryv et leur soeur Lybid. Durant son histoire, Kiev, l’une des plus vieilles villes d’Europe de l’Est, passa par plusieurs étapes, de la grandeur jusqu’à une relative obscurité. Kiev fit parti de l’empire russe puis suivi, la période soviétique (1920-1991). En 1991, après la dislocation de l’URSS, Kiev devient la capitale de l’Ukraine indépendante. La ville s’ouvre alors à l’économie de marché, son aspect se modernise rapidement et prend l’allure d’une grande capitale européenne. De nos jours Kiev concentre l’attractivité et les ressources du centre économique, financier et culturel de l’Ukraine.
Source
Les photographies

[collapse]

+ Les albums de Kiev

Les églises: La cathédrale Sainte-Sophie, les monastères et d’autres lieux mythiques.
Dans les églises: Quelques photos prises dans certaines églises.
Les transports: Une découverte principalement du métro avec quelques photos d’autres transports.
La nuit: Comme vous le savez, j’aime les photos de nuit. Une ville révèle sa beauté sous la lumière de l’éclairage public.
Fresques Murales: Passionné de fresques murales ou street-art, j’en livre quelques-unes découvertes au cours de mes balades.
Le cimetière Baikove: En cherchant sur Google, je suis tombé sur un lien concernant ce vieux cimetière où j’ai décidé de m’y promener.
Parcs et Statues: De nombreux parcs sont implantés dans Kiev. Les parcourir fut un véritable plaisir, surtout avec toutes les statues présentes.
Spécial: Des portraits, des images spéciales, des statues découvertes au cours de cette semaine.

[collapse]