Les Philippines – Malapascua

Publié le par
Malapascua, Philippines, Janvier 2017

+ La carte

[collapse]

+ Mon ressenti et partie historique

Malapascua est une très belle île, 3 heures de route à partir de Cébu puis une traversée en bateau et vous accédez à cette petite île magnifique de 2,5km (1,55mi) par 1km (0,62mi). Cela reste une île de plongeurs où le nombre de clubs de plongée est important, ainsi que les hôtels.
Hors plongée, les occupations restent simples, comme boire un bon petit rhum le soir ou siroter une San Miguel face à la mer ou encore un jus de fruit frais pressé. Vu la grandeur de l’île, vous pourrez en faire le tour et aller voir le phare ou la plage la plus au nord, Langob Beach Heaven, plage plus mouvementée que celles du sud.
Partie historique
Le nom « Malapascua » aurait été donné à l’île par des Espagnols dont le navire aurait été bloqué dans l’île le jour de Noël, le 25 décembre 1520, en raison du mauvais temps. En raison de leur malheur d’avoir à passer Noël loin de leurs camarades et de leur famille, coincés dans une île déserte, les Espagnols auraient appelé l’île Mala Pascua, qui signifie littéralement « Mauvaise Pâques ».
Il subsiste néanmoins des discussions quant à l’origine de ce nom. « Mal » veut dire « mauvais » en cebuano, « pasco » veut dire « noël » en cebuano et « pascua » se dit « printemps » en espagnol. Malgré tout, les Espagnols et les étrangers se réfèrent désormais à l’île de Malapascua, tandis que les résidents locaux insistent pour que leur île soit appelée « Logon ».
Source

[collapse]

Note: Je ne suis pas un pro du montage vidéo, donc ma devise « Aller au plus simple ».