Les Philippines – Panglao

Publié le par
Panglao-Bohol, Philippines, Mai 2018

+ La carte

[collapse]

+ Mon ressenti et partie historique

Une île très touristique où encore, la plongée est le loisir numéro un. Heureusement, hors de la plongée, vous pourrez visiter en scooter l’île de Panglao et voir toutes ces petites églises, C’est vraiment un plaisir mais roulez prudemment… N’hésitez pas à vous rendre aussi à Tagbilaran pour prendre la température de la ville. Ensuite, remontez vers Chocolates Hills en vous arrêtant au sanctuaire des tarsiers puis redescendez le long de la rivière Lohoc.
Partie historique
Bien avant la colonisation espagnole, la région était déjà visitée depuis longtemps par les commerçants chinois et asiatiques, comme en témoignent les découvertes archéologiques de porcelaine et de marchandises commerciales des dynasties Tang, Song et Ming.
Panglao a prospéré pendant le règne du royaume de Dapitan, mais les raids des Moluques et la conquête de Ternate ont entraîné des périodes de dépeuplement lorsque sa population a fui principalement vers Panay et Mindanao, y compris Dapitan.
Pendant la domination espagnole, un poste de mission jésuite a été établi, qui en 1782 a été formé en une paroisse, connue sous le nom de La Iglesia de San Agustin de Panglawod. En 1803, la ville est officiellement érigée en municipalité.
La tour de guet de Panglao a été construite en 1851. La tour octogonale de 5 étages est la plus haute du genre aux Philippines, mais souffre d’un manque d’entretien.
Source

[collapse]

+ Pages liées

   • Portraits: Des portraits qui ont été pris au cours des 3ers voyages aux Philippines.
   • Spécial: Des photos spéciales regroupant aussi les 3ers voyages.

[collapse]

Note: Je ne suis pas un pro du montage vidéo, donc ma devise « Aller au plus simple ».