Bangalore-Mysore-Bangalore, Inde, October 2019

De Bangalore à Mysore, et retour, Inde, Octobre 2019
Je voulais voyager en train en Inde, mais aussi en bus. Saiprasad s’est gentiment plié au jeu pour exaucer ces petits souhaits. Donc Bangalore-Mysore, le train et le retour en bus. Pour information, en voiture, il y a 156km (97mi) pour un trajet de 3h30 à 5h30 (google ne sait pas trop). En train, il faut compter 3h45 et pour le bus, 3h20.
Je voyais sur Internet ces images de ces trains bondissant dans les gares et les usagers courant sur les voies pour monter sur le quai. Ou encore ces trains bondés, ces fameuses 3ème classe. Il faut dire que cela reste un peu déroutant pour un européen qui connait la 1ère et la 2ème classe, les trains couchettes ou sièges. En Inde, vous avez beaucoup plus de classes qui existent. Je vous laisse chercher sur Internet. Après avoir un peu « galéré » pour trouver le quai, nous avons pu attendre notre train prévue à 7h30. Ce train qui arrivera finalement à 8h. Sur les quais, ne cherchez pas des panneaux indicateurs. Vous aurez juste le numéro du train qui s’affiche. Heureusement, tout est peint sur les wagons donc aucun risque de se tromper. Ensuite, il faut un peu courir pour rejoindre son wagon « sleeper ». Pas d’intimité, un seul wagon avec des coins comme des compartiments sans parois et portes. Sur la longueur du train, des couchettes. C’est pratique, il y a des draps propres et surtout des prises électriques pour recharger son téléphone. Régulièrement, des marchands ambulants passent.
Le bus est une autre histoire. Des sièges pas trop durs mais qui se mettent en position couchette pour dormir durant ces longs trajet. Dormir est un bien grand mot car le bruit du moteur peut endormir ou faire sursauter. Un grand arrêt sur le trajet pour une pause « pipi » et se désaltérer ou grignoter quelque chose. De temps en temps, des marchands ambulants passent aux pieds du bus pour vous « ravitailler ».
Nous avons terminé par le bus de ville, encore moins confortables et enfin, le métro très moderne et très sécurisé. Une petite anecdote. Avant l’arrivée du métro, les gens sont bien alignés devant une corde en attendant l’arrêt. Mais dés les portes ouvertes, c’est la cohue et qu’importe si les gens descendent. Finalement, je me trouvais presque à Paris….
Remerciements spéciaux:
Merci Saiprasad de m’avoir fait plaisir en acceptant le train et le bus
Les photographies
Note: Faites un tour sur les pages du site pour découvrir d'autres photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*