Avignon, France, Novembre 2021

Avignon, France, Novembre 2021
Un après-midi « en » Avignon avec mon ami Alain pour faire quelques photos sur l’Île de la Barthelasse. Cette île longée des deux côtés par le Rhône. Le Palais des Papes y est bien visible ainsi que le Pont d’Avignon (Pont Saint-Bénézet). Nous n’avons pas eu de chances puisque la Tour de la Campane est cachée par des échaffaudages du fait de la rénovation du Palais.
Nous avons ensuite traversé le 2ème bras du Rhône pour passer devant la Tour Philippe-le-Bel et nous rendre au Fort Saint-André. Un fort vraiment bien conservé et qui vaut un petit détour. La ville de Villeneuve-Lès-Avignon regorge aussi de vieilles pierres.
Du fait de la météo incertaine, nous n’avons pas été arpenté les rues d’Avignon et le Palais des Papes. Toutefois, je vous conseille d’y flâner quand il fait beau.
Un après-midi « en » Avignon avec mon ami Alain pour faire quelques photos sur l’Île de la Barthelasse. Cette île longée

Le nom de la ville remonte aux environs du VIe siècle av. J.-C. Le nom des habitants étaient les Avenionsios (latin) ou Auenionitès (grec), Ce toponyme a deux interprétations : « ville du vent violent » ou encore plus vraisemblablement « seigneur du fleuve ». D’autres sources font remonter son origine au gaulois mignon (marais) et de l’article celtique défini.
Fortifiée sur son rocher, la cité fût Cavare, Romaine. Elle fût pillée, attaquée de nombreuses fois au court des siècles. En 1309, sous le pape Clément V, le temps du concile de Vienne, Avignon devint résidence pontificale. En 1791, l’Assemblée nationale constituante vota l’annexion d’Avignon et la réunion du Comtat Venaissin au royaume de France.
Le Palais des papes d’Avignon est la plus grande des constructions gothiques du Moyen Âge. Le palais perdit toute sa splendeur d’antan lors du Grand Schisme d’Occident, deux antipapes y séjournèrent pendant cette période troublée.
La construction de la Tour Philippe-le-Bel fût décidée par Philippe le Bel, en 1290, pour protéger ce point stratégique à la frontière du royaume marquée par le Rhône. La construction du Fort a commencé sous Jean II le Bon. Le Fort Saint-André est constitué d’une enceinte fortifiée, flanquée de tours et d’une porte monumentale encadrée par deux tours jumelles, du haut desquelles on a une vue panoramique sur Avignon, la vallée du Rhône, le mont Ventoux, les Alpilles et la ville de Villeneuve-lès-Avignon.
Source
Les photographies
Note: Faites un tour sur les pages du site pour voir les autres photos.