La Cote d’Or

Publié le par
La Côte d’Or, Octobre 2009

+ La carte

[collapse]

+ Mon ressenti et partie historique

Un département à visiter avec de nombreux lieux célèbres comme Les Hospices de Beaune, le lieu possible de la bataille d’Alésia où Vercingétorix a plié le genoux devant Jules César. Une promenade sur le Canal de Bourgogne s’impose avec le passage du tunnel de Pouilly-en-Auxois.
Nous sommes aussi dans un lieu réputé pour ses vins: le Clos Saint-Jacques, Chambertin, Aux Malconsorts, Aux Raignots, le Cros Parantoux et Les Suchots…
Donc venez ici pour le régal des yeux, des papilles…
Partie historique
Le département de la Côte-d’Or a été créé le 4 mars 1790 par l’Assemblée constituante. Il faisait partie de l’ancienne province de Bourgogne.
C’est une légende créée « de mémoire de famille », en 1896 qui voudrait que « le nom de Côte-d’Or soit dû, à l’aspect poétique et grandiose de la côte en automne » ou que André-Rémy Arnoult, député constituant de Dijon soit le « créateur » de ce nom. Comme beaucoup d’autres légendes, celle-ci est fausse.
La côte, en tant que montagne, est figurée par les géographes sur les cartes depuis 1584. Quant au nom, il apparaît pour la première fois à l’initiative de Guillaume Delisle, important géographe du Roi et membre de l’Académie Royale des sciences, sur une carte de 1703, et encore plus clairement, sur la carte qu’il dresse en 1709 par ordre des Élus Généraux de la Province de Bourgogne. une ligne de côtes apparaît clairement selon une topographie, de façon encore plus pittoresque que géométrique, mais, surtout, pour la première fois elle est nommée « LA COSTE », entre Nuits-Saint-Georges et Dijon.
Quant au nom de « CÔTE D’OR », c’est une création ex nihilo du Comité de Division de l’Assemblée Constituante.
Après la victoire des coalisés à la bataille de Waterloo en juin 1815, le département est occupé par les troupes autrichiennes de juin 1815 à novembre 1818.
Le canal de Bourgogne est une voie d’eau à petit gabarit (Freycinet) longue de 242km (150mi), située dans la région Bourgogne-Franche-Comté en France, et qui relie le bassin de la Seine avec le bassin du Rhône. La construction du canal de Bourgogne est envisagée dès le règne d’Henri IV vers 1605. Les premiers travaux démarrent en 1777 sur la section de Laroche à Tonnerre. Le tunnel de Pouilly-en-Auxois est construit entre 1826 et 1832.
Source

[collapse]