Salon de Provence

Publié le par
Salon de Provence, Aout 2021

+ La carte

[collapse]

+ Mon ressenti et partie historique

Salon de Provence, la ville de mon enfance où j’ai effectué toute ma scolarité. Mais aussi un lieu où j’ai effectué les 400 coups. Je voudrais vous faire découvrir cette ville où deux hommes célèbres ont vécus. Je citerais en premier, Adam de Craponne, ingénieur qui a réalisé le canal de Craponne, détournement de la Durance pour amener l’eau à Salon de Provence.
Le deuxième est célèbre dans le monde entier. Ses écrits ont défrayé la chronique, les « Centuries ». Vous l’avez deviné, il s’agit de Michel de Nostredame, plus connu sous le nom de Nostradamus. Chaque année, la ville lui rend hommage le 1er weekend de Juillet. A cette occasion, la ville reconstitue l’arrivée de Catherine de Médicis venant consulter le grand « mage ».
Salon de Provence accueille aussi une base aérienne et son école de l’air, mais surtout la Patrouille de France et l’équipe de voltige de l’Armée de l’Air.
Même si cette ville a perdu de sa grandeur par rapport à mon enfance, elle reste encore intéressante à voir avec le Château de l’Empéri, les Savonneries pour fabriquer le Savon de Marseille.
Partie historique
L’histoire de Salon-de-Provence est ancienne. La voie Aurélienne romaine passe non loin de la ville, voie que vous pouvez découvrir en prenant la vieille de Grans, elle s’appelle d’ailleurs « Voie Flavia ».
Elle est au centre de la zone délémitée par Massilia (Marseille), Aquæ Sextiæ (Aix-en-Provence), Arelate (Arles) et Avenio (Avignon). Salon-de-Provence figure en tant que Villa Salone dans les dénombrements des biens de Saint Sauveur de Marseille en 871. La ville est aussi célèbre pour Nostradamus (Michel de NostreDame), qui y a vécu et y est mort en 1566 ainsi que d’Adam de Craponne, son contemporain, fut un ingénieur français qui permit l’irrigation de la Crau par la construction du canal qui porte son nom.
Pour en savoir plus

[collapse]