Noto, Sicile, Italie, Juillet 2021

Noto, Sicile, Italie, Juillet 2021
Noto est aussi une très belle ville, et surtout moins escarpé pour la visite des principales cathédrales et églises. Je me suis garé  Corso Vittorio Emanuele , près du par public. A partir de cette place, il est possible de voir les principales monuments. Il suffit de remonter cette rue jusqu’au bout en partant de la  Porta Reale o Ferdinandea . Ensuite, on redescend par  Via Camillo Benso Conte di Cavour . Sous la chaleur de a Sicile, une petite bière ensuite a permis de se désaltérer avec un petit  Granita , citron, mon parfum favori.

 

Noto: Occupée longuement par les Musulmans, Noto se rend aux conquérants normands commandés par le comte Roger de Hauteville en 1091, mettant ainsi fin à la conquête normande de la Sicile (1061-1091). Cette date marque le début du règne de la famille des Hauteville sur toute l’île et son histoire est désormais lié au royaume de Sicile. Un tremblement de terre dévaste la ville de Neai (Noto Antica) en 1693. Ses habitants décident alors de la reconstruire à une huitaine de kilomètres plus au sud. Sur la colline de la Meti s’établit le peuple (Noto haute) ; le long des pentes, en revanche, furent bâtis les principales églises, les plus importants couvents, et les prestigieuses résidences aristocratiques (Noto basse).Les bâtiments sont construits avec une pierre calcaire jaune.
Source
Les photographies
Note: Faites un tour sur les pages du site pour découvrir d'autres photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*