Syracuse et Ortygie, Sicile, Italie, Juillet 2021

Syracuse et Ortygie, Sicile, Italie, Juillet 2021
Syracuse est une petite ville paisible. De belles églises, peu de plage mais j’ai découvert un restaurant agréable, le Zen & Jonico, avec une terrasse et la possibilité de se baigner. Il faut payer pour accéder à la terrase mais cela vaut le détour, loin des plages fréquentées.
L’île d’Ortygie possède de nombreux monuments et églises. Flâner dans ses étroites et vieilles ruelles est une merveille de découverte, pas seulement pour ses églises mais aussi par l’ambiance qui y règne. Vous y découvrirez des bâtiments délabrés et beaux, forçant vos yeux à s’arrêter pour regarder. Ces ruelles étroites vous empêcheront de graver ces images pour l’éternité, seule votre mémoire vous permettra d’y garder leurs traces. Seul désagrément, les petites voitures, bruyantes aui enlèvent le charme durant quelques minutes, dommage qu’elles ne soient pas électriques…

 

Syracuse est fondée au VIIIe siècle avant notre ère par des colons grecs venant de Corinthe. La ville se développe rapidement grâce aux riches plaines de la région et devient l’une des colonies grecques les plus brillantes d’occident. Essentiellement agricole, la cité développe aussi son artisanat (céramique, métallurgie, lainage) et son commerce grâce à son port et sa rade (notamment à partir du VIIe siècle).
Un régime démocratique est installé pour soixante ans à Syracuse, s’appuyant notamment sur le pétalisme. La rhétorique éclot avec Corax et Tisias. Sophron crée le mime à partir de sujets populaires. Ceci met fin à de nombreuses années sous dictature (Gélon, Hiéron Ier, Thrasybule). Après 2 guerres puniques, la période romaine démarre. Rome fait de la Sicile une province, et de Syracuse sa capitale, siège du préteur. Après divers pillages sarrazins, le normands prennent la ville. La ville fut détruite par les tremblements de terre de 1542 puis de 1693. Après le dernier tremblement de terre, la ville a connu une renaissance de son architecture.
L’île d’Ortygie (en italien Ortigia) est une petite île sur laquelle se trouve le centre historique de Syracuse, en Sicile. Elle est séparée du reste de la ville par un étroit canal appelé Darsena. L’île, également connue sous le nom de Città Vecchia (vieille ville), contient de nombreux monuments historiques. Le nom vient du grec ancien ortyx (ὄρτυξ), qui signifie « Caille ».
Dans la mythologie grecque, c’est sur l’îlot d’Ortygie que la nymphe Aréthuse vient se réfugier et se change en source après avoir été poursuivie par le dieu-fleuve Alphée qui en était amoureux.
Source
Les photographies
Note: Faites un tour sur les pages du site pour découvrir d'autres photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*