Intérieur Cathédrale

Saint Jacques de Compostelle, A l’intérieur de la Cathédrale, Janvier et Février 2019

Il y eut deux églises avec la construction de cette magnifique cathédrale. La première église construite en l’honneur de Santiago (saint Jacques) le fut au début du IXème siècle après la découverte du corps de l’apôtre à la même période. Elle fut remplacé par en 899 par un église préromane plus grande. Après sa destruction par les Berbères, ils saccagèrent la ville en 997. La cathédrale actuelle est un édifice roman, construit en granite, dont les travaux ont débuté en 1075 et furent terminés en 1211. Elle fut consacrée la même année en présence du roi Alphonse IX de León. C’est l’une des réalisations les plus représentatives du type de la grande église romane vouée au culte des reliques et des pèlerinages.
La cathédrale a un plan de trois nefs, un vaste transept doté de collatéraux et de tribunes, un chevet à déambulatoire entouré d’une ceinture de chapelles rayonnantes. Ses dimensions intérieures sont de 97m (418ft) par 67m (220ft) et d’une hauteur de 32m (105ft). Chacune de ses façades forme avec ses places respectives de magnifiques ensembles urbains. Celle de l’Obradoiro, chef-d’oeuvre de style baroque, puis celle de l’Acibecharía est aussi baroque, celle de las Praterías, et surtout, le Porche de la Gloire, sommet de la sculpture romane exécuté. Ce porche est composé de trois arcs d’un demi-point, le central divisé par un trumeau, où on trouve l’image du maître Mateo. Dans les piédroits, les Apôtres et les prophètes maintiennent des conversations sacrées. Dans le tympan, le Sauveur entouré par les quatre Évangélistes. Vous pourrez aussi découvrir la Crypte de l’apôtre Saint Jacques le Majeur. Elle se trouve sous l’autel majeur de la basilique (au centre), elle a été mise en place au XIXème siècle, après l’authentification des reliques en 1884 par le pape Léon XIII
Malgré ses dimensions monumentales, la cathédrale de Compostelle n’est pas seulement la plus grande église romane d’Espagne, mais aussi l’une des plus vastes d’Europe, elle donne une impression générale d’élancement due à la remarquable structuration des divers éléments, particularité qui saute aux yeux lorsqu’on la compare à certains modèles français.
Voici donc quelques images prises à l’intérieur de la Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. L’extérieur est aussi grandiose que l’intérieur. Par contre, n’y allez pas pendant une cérémonie, vous ne pourrez pas prendre de photo. Je suis resté un peu sur ma faim car l’intérieur était en réfection. J’ai évité autant que possible pour ne pas montrer les échafaudages et ce n’est pas chose facile.
Source
Les photographies
Les autres albums de Saint Jacques de Compostelle